Plumes d'anges

Published on February 6 2014

© Exil intérieur

© Exil intérieur

On se souvient peut-être comment Luca Turin, dans son Guide réputé, qualifie certains parfums: comme des "anges", ces personnages invisibles bienveillants qui "parlent souvent à notre place". Les sillages, un langage ? Ce n'est pas Paroles d'Odeurs qui dira le contraire ! "Une marque, c'est une histoire bien racontée", confie comme en écho à Sabine Chabbert et Laurence Férat l'un des fondateurs du Labo, Fabrice Penot. Ce jeune label fait officiellement partie des "Parfums rares" auxquels les deux journalistes consacrent un ouvrage.

On y découvre un panorama très complet de ces conteurs d'aujourd'hui, soit une cinquantaine de maisons, de collections et de lieux dédiés à la "haute" parfumerie: celle qui, s'affranchissant de la pub, dit se concentrer sur les formules (hélas, ce n'est pas toujours vrai, mais telle n'est pas la question ici…). Pêle-mêle donc, des historiques qui lancent leurs collections d'exception comme Cartier ou Hermès, valorisant un riche patrimoine (Chanel, Guerlain, Patou). Comme en réponse à une parfumerie alternative née dans les années 1970, avec des Diptyque ou L'Artisan parfumeur, et consolidée par une Nouvelle Vague dès 2000 (les Frédéric Malle et Etat Libre d'Orange, premiers éditeurs de parfums). Jusqu'aux tout-nouveaux venus qui tentent de s'imposer sur le marché de la "niche", de plus en plus saturé (il y a trop de marques pour n'en citer que trois…). Bref, un beau livre à consulter sans tarder, ces plumes d'anges sachant nous mener par le bout du nez pour faire le tour de la question !

Au rayon lecture, puisqu'on y est, notons également la parution des 101 mots du parfum à l'usage de tous, d'Elisabeth de Feydeau, que je n'ai pas encore eu l'occasion de parcourir, et d'Esprit de Synthèse, de Lionel Pailles, sur lequel je reviendrai prochainement. Je m'apprête par ailleurs à me plonger dans Une éducation libertine, de Jean-Baptiste Del Amo (Gallimard, 2008), qui m'a été présenté comme le roman d'un Grenouille français ! De quoi aiguiser ma curiosité...

Parfums rares, de Sabine Chabbert et Laurence Férat. Editions Terre Bleue, 39 €. Préface de Patricia de Nicolaï, présidente de l'Osmothèque et parfumeur.

Dédicace le 8 février de 11 heures à 16 heures à l'Osmothèque, 36, rue du Parc-de-Clagny, à Versailles, à l'occasion de la journée portes ouvertes de l'Isipca, la prestigieuse école où sont formés les parfumeurs.

Published on #Paroles d'Auteurs

Comment on this post