Sens unis

Published on June 2 2015

© www.mylittlemusic.com

© www.mylittlemusic.com

Tout l'été, les arts et les sillages vont continuer de se croiser, se frôler, se titiller... Dès maintenant, vous pouvez vous livrer à l'expérience de Sentire, que propose Laurent Assoulen. Le pianiste a choisi ce verbe italien qui signifie aussi bien "sentir" qu'"écouter" pour nommer son nouvel album. Aux cinq morceaux qu'il interprète répondent cinq compositions parfumées d'Anne Flipo, Napoleão Bastos et Carlos Benaïm (IFF). A découvrir en concert, le 11 juin, au cinéma 5 Caumartin ou chez soi, muni du CD et de patchs parfumés.

Si vous avez manqué le Smell Festival, à Bologne, où l'on s'interrogeait le week-end dernier sur les liens olfaction/corps/espace, vous pouvez découvrir à Paris pléthore de manifestations célébrant l'esthétique olfactive : une exposition d'images "qui sentent" dans les allées du Palais Royal ("Le parfum dans tous les sens", jusqu'au 14 juin), une conférence sur les propriétés magiques prêtées à l'odorat dans des rituels lointains ("Mille milliards d'odeurs, de parfums, de senteurs", tout l'été au Quai Branly) ou une visite théâtrale pleine de surprises dans le parc de la Villette ("Les folies olfactives", de Violaine de Carné, 12 et 14 juin, dès 7 ans). Réservez, flânez, sentez...

Et pour (re)voir l'excellente et Fabuleuse histoire de l'eau de Cologne, diffusée dimanche 31 mai, c'est ici.

Published on #L'Air du Temps

Comment on this post