Published on May 21 2015

©  Terri Weifenbach

© Terri Weifenbach

Loin des contrées exotiques dont ils raffolaient, les créateurs de Diptyque avaient un faible pour la Normandie. Yves Coueslant et Desmond Know Leet y possédaient une maison. Christiane Gautrot a passé son enfance dans le Cotentin. Là-bas, les vergers regorgent de pommiers en fleurs. A l’automne, les fruits alanguis sur les claies manquent de confire. Derrière les côtes balayées par le vent, les arômes réconfortants du café embaument l'air depuis l’estaminet du coin. Ce sont ces souvenirs olfactifs de Normandie qui ont inspiré Florabellio, le dernier parfum de Diptyque. Un instantané fugace du bocage, où se livrent tout à la fois la pomme, les embruns et des effluves savoureux de réglisse. En fil rouge pour illustrer ce paysage olfactif, l’œuvre de Terri Weifenbach. Sous l'objectif de la photographe américaine, par un jeu habile entre le net et le flou, les arbres, fleurs, insectes prennent un relief nouveau. Ses fragments de nature suggèrent que l’harmonie tient à un détail. Ici, à la rencontre subtile entre la pomme et le café, les notes salines vs les arômes de fruits confits.

 

Published on #Tocade

Published on May 1 2015

Femme au miroir,

Femme au miroir,

L'olfactif est-il à la peine ? Les pompes funèbres pourraient bientôt proposer à leurs clients de conserver la trace d'un être cher… dans un petit flacon. Un jeune étudiant en école de commerce commercialisera en septembre des parfums sur mesure fabriqués à partir de l'odeur recueillie sur les vêtements d'un défunt. Une mise en bouteille dont l'idée lui a été inspirée par sa mère, inconsolable depuis la mort de son propre père. Elle avait convaincu les chercheurs de l'unité de chimie organique et macromoléculaire (URCOM) du Havre de lui concocter un parfum de son cher paternel pour combler son absence. Rêve ou cauchemar... ?