Mito and co

Published on April 6 2014

© Le Bénéfique

© Le Bénéfique

Hier se tenait, rue des Taillandiers, à Paris, la 2e édition de l'Olfactorama, grand prix annuel organisé par mes confrères blogueurs parfum. Dans une ambiance surchauffée, le surprenant Mito, de Vero Profumo, a une nouvelle fois été distingué, par le Prix de l'Enthousiasme cette année. Quel bon choix ! Revisité en 2013 sous la forme d'un "voile d'extrait", Mito ressemble à un petit pois frais, vert et croquant, écossé au pays des fleurs blanches. A s'offrir chez Marie Antoinette ou Jovoy pour fêter l'arrivée du printemps.

Ce week-end, c'est aussi au Salon 1.618 qu'il fallait être pour causer luxe, saveurs et développement durable. J'ai été charmée par la maison Thiercelin, une entreprise familiale qui depuis plus de deux siècles commercialise des "trésors botaniques alimentaires" — notamment le safran, que la marque sublime en caramels et calissons, mais aussi des mélanges d'épices (un curry 1001 nuits, qui dit mieux ?) et une multitude de poivres, dont un nommé Timut, venu du Népal, dit aussi poivre pamplemousse. "Fabuleux avec le homard et la langoustine", dit la fiche technique. Comme une envie de passer en cuisine, moi ;)

Charmée aussi par Le Bénéfique, une nouvelle petite marque bio de "tisanes en tige", qui ne nécessite ni cuillère ni théière (photo). Lavande, sauge, thym, tilleul infusent leurs bienfaits directement dans l'eau chaude. A déguster dans une tasse transparente (la fleur de lavande infusée a une couleur bleu intense !) pour apprécier, autant avec l'œil qu'avec le nez et le palais, les qualités de ces plantes sauvages, cueillies à la main par les peuples nomades d'Anatolie. De quoi vite guérir le rhume qui malmène tous mes sens depuis jeudi !

Published on #L'Air du Temps

Comment on this post